En fosse devant les scènes, si vous regardez bien, vous pourriez découvrir d'autres artistes que nos amis musiciens...

 

25D'étranges personnages concentrés sur leurs carnets, croquant gestes et tableaux, le temps que le sujet prenne la pose. Ou non ! Peu importe, pour offrir au public ces retours en images dessinés sur les concerts du jour, les 3 artistes de Rock en Bulles n'ont besoin que de quelques minutes. Rencontre avec l'un d'entre eux, Mathieu Sapin, dessinateur aventurier qui couvre le festival (pour sa première visite à Rock en Seine !), après avoir couché sur papier le tournage du film Gainsbourg (la Vie Héroïque) ou encore la campagne présidentielle de François Hollande.

 

Prendre le rythme du festival n'est donc pas un souci pour Mathieu, après les tumultes d'une campagne politique. Un programme ? Quatre à six concerts par jour, aucun stress mais quelques passages obligés, pour ensuite retourner côté backstage envoyer les sketchs dessinés sur les écrans géants du festival. Un roman en images pour les festivaliers, entre deux lives, avec trois styles différents, trois points de vue. Portraits, instantanés, patchwork de couleurs et de formes... Les dessinateurs sont là par passion et en profitent pour découvrir certains groupes.

 

Pour Mathieu Sapin, l'incursion dans le domaine de la musique n'est  pas une première puisqu'il a déjà dessiné pour Dyonisos. Un parcours logique, depuis Joann Sfar (dessinateur-réalisateur, Gainsbourg / Dyonisos) jusqu'aux portes du parc de Saint Cloud. Et Mathieu entend bien profiter du festival entre deux dessins, équipé de quelques crayons et pinceaux, sur un air de rock !

 

> Mathieu Sapin

> Marie Spénale 

 

 

 

 

Retour à l'accueil