29. FestivaliersLe festival est fini, ouais. C’est le retour direct au bercail, les pieds endoloris, le jean odorant et les esgourdes remplies pour un an. Alors, quelle a été la tendance de cet été ?

Ce fut le 8e défilé du festival. Un défilé attendu avec impatience chaque année et qui définit et redéfinit les diktats du genre. Dans l’assistance endimanchée, tout le gratin était représenté : Marco Prince, Dominique A, Philippe Manœuvre, Mareva Galanter, Zazie, Daniel Darc, Jack Lang et 105 000 autres habitués de cette traditionnelle fashion week de Saint-Cloud. La frange est basse et les lunettes ensoleillées – malgré le décor nuageux – dans un lieu qui affiche complet depuis une semaine.


Du côté des défilants, on retiendra le passage de Skunk Anansie dans une relecture du chat pogoté, celle streetstyle de Cypress Hill et son joint enfumé, les épileptiques Foals et la mèche dégoulinante de son chanteur. Puis ce fut le tour du joyeux et pacifiste K’Naan, une version acoustique de Jonsi tout en couleurs et un Massive Attack hypnotique s’approchant de la haute couture. Enfin, chez Eels, on porte une barbe soutenue pour servir au mieux une voix rocailleuse, tandis que Roxy Music évite le kitch pour viser le vintage et que les - trop brefs - Arcade Fire multiplient les prismes de lecture.

Le tout en direct sur Internet et sur les mobiles, pardonnez du peu.

Et les 10 ans ? Pas maintenant, gamin ! Mais on pourra toujours se consoler avec l’édition de l’an prochain.

Rock you, babes !


Retour à l'accueil