​3 questions à Valérie Duverger-Nédéllec, directrice de la communication à la mairie de St-Cloud et responsable de la Biblio’rock.

13. La Bibliothèque rockD’où est partie cette idée ?
On a essayé de trouver un partenariat intelligent avec le festival, dans la croisée des cultures entre habitants et festivaliers. La littérature et les mots sont universels. Dans la culture rock beaucoup d’artistes ont écrit des livres comme Patti Smith ou plus récemment Mathias Malzieu. C’est donc intimement lié à la musique, d’autant qu’à la lecture de certains bouquins on entend le rock derrière ou on perçoit des personnages rock’n’roll dans l’attitude.

Comment la bibliothèque fonctionne t’elle ?
Pour résumer : évolutive, totalement subjective et assumée comme telle. Pour qu’un livre entre ici il faut que la personne soit capable de le justifier. Par exemple "Une gorgée de bière" de Philippe Delerm a été accepté car le lecteur a dit : "la bière c’est rock !" La première année, le fond a été élaboré en partenariat avec l’équipe du festival et composé de livres généraux sur les Clash ou Elvis Presley, plus pas mal de BD et de mangas. En 2010 la nouveauté est le rayon cuisine avec par exemple "Les criminels passent à table" d’Estérelle Payany. Il y a 2 manières de participer, soit en donnant des idées d’ouvrages pour l’année suivante, soit en échangeant un livre contre un autre. Sur environ 450 références, on en est à une trentaine d’échanges, bref c’est en perpétuel mouvement.

Quels sont les objectifs et les perspectives d’évolution ?
On essaye de donner envie de lire aux festivaliers. C’est une façon de montrer que le rock c’est de la musique mais pas seulement. L’idée est de proposer un espace différent où on ne vend rien. Certains utilisent le marque-pages offert pour commencer un livre et le reprendre après un concert ! Le public s’approprie l’idée et a une réaction affective, ce qui nous conforte dans notre esprit "service public". Parfois même on nous demande si on sera présents sur d’autres festivals ! Pour l’année prochaine, des sous-thèmes seront développés notamment l’art avec Warhol ou Basquiat.


> Découvrir la bibliographie rock idéale


 

Retour à l'accueil