The Tatianas  est un trio indie-rock parisien, mené par le charismatique chanteur-compositeur Pierre Hesling. Leurs compositions originales leur donnent une place de choix sur la scène rock parisienne et leurs prestations scéniques ont littéralement conquis le public - ce qui  leur a valu de tourner en première partie de Razorlight, The Wombats ou Dirty Pretty Things.


Comment appréhendez-vous le concert à Rock en Seine ?
Rock en Seine est pour nous une réelle opportunité dans un mélange de réjouissement et de pression. Nous préparons le live avec une approche différente, appropriée à la taille de la scène ainsi qu'au public. Ce festival sera pour nous le premier concert de cette ampleur, et nous permettra d'élargir notre public.



En tant que festivalier, quel concert vous intéresserait et pourquoi ?

La programmation est cette année assez éclectique et donc intéressante, à l'exemple de The Eagles of Death Metal. C'est aussi une grande surprise de retrouver des groupes emblématiques de ces deux dernières décennies sur la scène du festival. Le vendredi étant la journée la plus "Rock", à notre grande joie, est la plus attrayante à nos yeux, avec des valeurs comme, entre autres, Oasis que nous irons voir. Le concert du groupe surprise dimanche attire aussi notre curiosité, ainsi que les nouvelles prestations de Prodigy.


Quelle est votre actualité ?
Notre premier album, enregistré en Suède avec Ludvig Andersson, sort en Novembre 2009. Le premier single qui en est issu, « I'm a Swine », et sa face b « Night is my Confidante » sont déjà disponibles en digital et vinyle 7".


> Page MySpace
Photo : © Christian Geisselmann

 



Retour à l'accueil