nullAussi barjots et sympas que le raconte la légende, ces anglo-surréalistes aux allures de Blues Brothers sont en réalité des sages.

Frappés par le ska, les gentlemen du groove de Camden Town font le lien entre Magritte et les Maytals.

Visionnaires vaudevillesques, grands comiques mésestimés et fins observateurs de la middle-class anglaise, le groupe a été l’un des premiers à faire connaitre le ska au « grand public ».

Depuis, la musique de Madness n’a pas cessé d’irriguer le meilleur de la pop exportée depuis l’Angleterre, de Blur à Lily Allen en passant par Kaiser Chiefs.

Aujourd’hui, Madness reprend la main avec un album particulièrement réussi, et entièrement consacré à leur chère ville de Londres.

Les orchestrations tourbillonnantes, la sève romanesque des grandes épopées est restée intacte : des types comme ça, vous n'êtes pas prêts d'en revoir, ne les ratez pas !

> Page MySpace

 



Retour à l'accueil