Fondé par Lionel Pierres, ancien membre d’Abstrackt Keal Agram, Fortune est un combo issu de la Sélection Avant Seine. « Le groupe existe depuis un an et demi, explique Lionel. On travaillait déjà ensemble avec Pierre et Hervé quand Pierrick nous a rejoint."

Et Fortune et Abstrackt, c’est très différent. Qu'on se le dise ! « Avec Abstrackt, nous avions un public de mecs à capuches. Avec  Fortune, on a un public plus féminin. C’est hyper agréable ! »

D'un projet assez personnel à la base (celui de Lionel), Fortune a très vite évolué et fonctionné comme un vrai groupe. « Aujourd'hui, on bosse la plupart des compos ensemble. On va dans ce sens-là et c’est bien ! Il faut se méfier du coté rock-électro. Car ça peut  vite manquer de personnalité. Nous avons des influences communes mais aussi beaucoup de choses qui nous différencient. Au blind-test, à nous quatre, on est pas mal ! ».

Il avoue qu'il y a quelques encore il ne pensait pas à cela. « Tu peux être aussi très moderne en jouant avec des instruments électriques. Je pense que la technologie est ultra-importante et que l’on ne peut pas faire sans désormais. Ces derniers temps, j’ai beaucoup écouté les Talking Heads et je reconnais que ce que l’on fait, sur certains morceaux, pourrait presque être une version 2.0 de ce groupe ».

Mais le passage d’un son plus électronique à une formation plus classique (guitare-chant / guitare / basse-samples / batterie) n'a pas été suivi par certaines personnes, fans d’Abstrackt. « Ils n’ont pas compris le revirement. C’est juste que l’on est des passionnés de musique et que l’on aime beaucoup de choses. Avant Abstrackt, j’avais déjà un groupe rock où je chantais. Je suis juste revenu à ça !»


>
Site officiel

Retour à l'accueil