Entre deux concerts et deux bières, les festivaliers en mal de culture littéraire se retrouvent autour des livres réunis par Valérie et son équipe, dans la bien nommée Bibliothèque Rock Idéale, initiée par la Ville de Saint-Cloud.


Book-crossing
Pour la deuxième année consécutive, vous pourrez venir flâner parmi les rayonnages, consulter la sélection des livres Rock de la bibliothèque, ou bien vous plongez dans une lecture assidue, enfoncés dans les fauteuils et les poufs qui vous attendent là. Et ce qui ne gâche rien, vous serez accueilli par Laure et son joli sourire.

Certains ouvrages comme les encyclopédies et livre d'arts ne se consultent évidemment que sur place. Mais les autres (plus de deux cent livres) sont échangeables. Sur le principe du book-crossing, vous pouvez ramener un de vos bouquins qui, de par ses thèmes, son ton ou encore son auteur, se rapproche de l'univers rock. Vous pourrez alors repartir avec l'un des livres présents sur les étagères ou les tables.

Une bien belle sélection où l'on retrouve, entre autre, les livres de Bukowski laissés par les festivaliers l'année dernière. Parmi les cadeaux faits cette année par les lecteurs, un recueil de poésie de Jim Morrison.

Impro-biblio
Quatre fois par jour environ, le lieu est investi par deux membre de la LIFI, la ligue d'improvisation qui, à partir d'un extrait proposé par les lecteurs ou choisi au hasard, nous livre une scène, improvisée donc, et souvent humoristique. Elsa Prucchetti et Olivier Descargues sont là eux aussi pour la seconde fois, et avouent que parfois il leur est bien difficile de se concentrer lors des concerts les plus bruyants. Pourtant, le public, constitué d’une vingtaine de festivaliers, réagi très positivement aux sketches proposés où l'on peut croiser aussi bien des admirateurs d'Iggy Pop que des fans de la première dame de France.

Sélection
Si l'envie vous en dit, vous pourrez enfin jeter un coup d'œil sur les livres que vous conseillent Laure (Mon Chien Stupide de John Fante, J'irai cracher sur vos tombes de Boris Vian, Lorsque j'étais une oeuvre d'art d'Eric-Emmanuel Schmitt) et Valérie (Delirium Tremens de Ken Bruen, Hyperion de Dan Simmons, Doublez votre mémoire de Philippe Katerine).

Leur coup de cœur ? : Y en a marre de blondes de Lauren Henderson. Quant à nous, entre les romans de Bret Easton Ellis, les essais de Greil Marcus et le manga Nana de Ai Yazawa, notre cœur balance.



> Site officiel

Retour à l'accueil